Ambulatoire et stationnaire le même jour

Dans les «Règles et définitions pour la facturation des cas selon SwissDRG», la prise en charge des examens et traitements pré- et post-hospitalisation est expliquée. Il n’en demeure pas moins certaines incertitudes concernant la facturation.

Quand le traitement ambulatoire prodigué le même jour est-il facturé en sus du forfait par cas?

Voici un aperçu des 3 cas de figure possibles:

1. Une patiente est soignée en ambulatoire, rentre chez elle et retourne le jour même dans le même hôpital (p. ex. parce que son état de santé s’est dégradé) où elle est hospitalisée pour la même maladie.

⇒ Le séjour ambulatoire est facturé en plus du séjour stationnaire. Le premier alinéa du chiffre 3.7 des «Règles et définitions pour la facturation des cas selon SwissDRG» s’applique.

2. Une patiente est soignée en ambulatoire à l’hôpital. Pendant les soins, son état de santé se dégrade et elle est hospitalisée directement.

3. Une patiente est soignée en ambulatoire à l’hôpital. Pendant les soins, son état de santé se dégrade. Elle rentre chez elle (p.ex. pour prendre des effets personnels) et retourne à l’hôpital où un lit lui a été réservé.

⇒ Dans les deuxième et troisième cas, une facture est établie selon SwissDRG. Celle-ci contient aussi le codage pour la partie ambulatoire de la facture. Le cas stationnaire commence à l’heure du traitement ambulatoire. Cela signifie dans le troisième cas que « prendre des effets personnels» doit être comptabilisé comme un congé administratif puisqu’un lit est réservé.