Physiothérapie – solution contractuelle trouvée à partir du 1er juillet 2011

A la suite de la rupture des négociations avec physioswiss, tarifsuisse rend possible la prolongation des conditions contractuelles valables jusqu’ici pour les physiothérapeutes grâce à la conclusion d’une nouvelle convention. En adhérant à cette convention, les physiothérapeutes pourront dès le 1er juillet 2011 continuer de facturer leurs prestations directement aux assureurs-maladie clients de tarifsuisse sa.

A la suite du refus par physioswiss de l’offre de prolongation de la convention actuelle faite par tarifsuisse sa, les physiothérapeutes doivent facturer les coûts des prestations fournies dès le 1er juillet 2011 directement aux patients. Dans le but d’éviter une telle situation et l’insécurité qui y est liée, tarifsuisse a engagé d’intensives discussions avec des groupes d’intêrets concernés. Ces pourparlers ont débouché sur une solution : le 8 juin 2011, un accord contractuel a été trouvé entre l’association suisse des physiothérapeutes indépendants (ASPI) et tarifsuisse, lequel permet de reconduire dès le 1er juillet 2011 toutes les dispositions conventionnelles actuelles. Tous les physiothérapeutes et les organisations de  physiothérapie peuvent adhérer à cette convention et profiter ainsi de ses avantages, notamment celui de continuer d’envoyer la facture directement à l’assureur-maladie.

De cette manière, l’insécurité liée à la facturation des prestations fournies dès le 1er juillet 2011 s’est estompée. Le système appliqué jusqu’ici qui a fait ses preuves et les avantages qui en découlent tant pour les patients, les physiothérapeutes et les assureurs-maladie pourra ainsi continuer d’être appliqué à l’avenir.